AFRICAN CITY CHALLENGE

 

 

Pourquoi

POURQUOI CE CONCOURS

L’African City Challenge est un concours labellisée par la 22e Conférence des parties (COP 22) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui sera lancé à l’occasion de l’Africa Web festival 2016.

 

Les villes existent depuis plus de 5 000 ans, le monde continue de s’urbaniser et nous vivions dans un millénaire plus que jamais urbain. Au début des années 50, un tiers des terriens vivaient dans des villes tandis qu’aujourd’hui c’est le cas d’un être humain sur deux. A l’horizon 2050, ce sont presque 70% des êtres humains qui seront des citadins.

 

La croissance de la population urbaine africaine dans les prochaines décennies se fera donc à un rythme sans précédent dans l’histoire humaine puisque plus d’un milliard d’africains seront des citadins en 2050, contre 400 millions actuellement.

 

La croissance des villes pose déjà de nombreux défis aux africains et aux êtres humains tout comme à la planète, et ce, tant sur les plans environnementaux, économiques que sociaux. A titre d’exemple :

  • Des taux de croissance économique plus faibles et une plus grande pauvreté urbaine.

  • Des infrastructures insuffisantes incapables de répondre aux besoins humains essentiels.

  • La prolifération des zones d’exclusion sociales où les plus démunis se retrouvent entassés sans possibilité de mixité sociale.

  • Une mobilité en zone urbaine qui est génératrice de pollution et inefficiente.

  • Des défis environnementaux qui à court terme ont une plus forte incidence sur les citadins pauvres mais qui à long terme, conjugués à un autre défi urbain qu’est le changement climatique, impacteront tous les citoyens.

  

Afin d’éviter la dégradation environnementale, sociale et économique des villes africaines, il devient donc impératif que l’humain puisse rêver et réinventer sa ville.

   

Au cœur de la ville se trouvent les acteurs du changement que sont les porteurs de projets innovants et les entrepreneurs. Ces acteurs, par le biais des nouvelles technologies et des opportunités qu’elles offrent, peuvent être des créateurs de solutions d’affaires viables et durables pour les villes africaines.

  

C’est pourquoi il devient primordial de mettre en place des initiatives qui augmentent la couverture médiatique de ces problématiques pour sensibiliser et mobiliser les citadins, tout en mettant la lumière sur les acteurs urbains du changement et les solutions d’affaires qu’ils proposent pour répondre à ces enjeux.

POURQUOI CE CONCOURS

L’African City Challenge est un concours labellisée par la 22e Conférence des parties (COP 22) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui sera lancé à l’occasion de l’Africa Web festival 2016.

 

Les villes existent depuis plus de 5 000 ans, le monde continue de s’urbaniser et nous vivions dans un millénaire plus que jamais urbain. Au début des années 50, un tiers des terriens vivaient dans des villes tandis qu’aujourd’hui c’est le cas d’un être humain sur deux. A l’horizon 2050, ce sont presque 70% des êtres humains qui seront des citadins.

 

La croissance de la population urbaine africaine dans les prochaines décennies se fera donc à un rythme sans précédent dans l’histoire humaine puisque plus d’un milliard d’africains seront des citadins en 2050, contre 400 millions actuellement.

 

La croissance des villes pose déjà de nombreux défis aux africains et aux êtres humains tout comme à la planète, et ce, tant sur les plans environnementaux, économiques que sociaux. A titre d’exemple :

  • Des taux de croissance économique plus faibles et une plus grande pauvreté urbaine.

  • Des infrastructures insuffisantes incapables de répondre aux besoins humains essentiels.

  • La prolifération des zones d’exclusion sociales où les plus démunis se retrouvent entassés sans possibilité de mixité sociale.

  • Une mobilité en zone urbaine qui est génératrice de pollution et inefficiente.

  • Des défis environnementaux qui à court terme ont une plus forte incidence sur les citadins pauvres mais qui à long terme, conjugués à un autre défi urbain qu’est le changement climatique, impacteront tous les citoyens.

  

Afin d’éviter la dégradation environnementale, sociale et économique des villes africaines, il devient donc impératif que l’humain puisse rêver et réinventer sa ville.

   

Au cœur de la ville se trouvent les acteurs du changement que sont les porteurs de projets innovants et les entrepreneurs. Ces acteurs, par le biais des nouvelles technologies et des opportunités qu’elles offrent, peuvent être des créateurs de solutions d’affaires viables et durables pour les villes africaines.

  

C’est pourquoi il devient primordial de mettre en place des initiatives qui augmentent la couverture médiatique de ces problématiques pour sensibiliser et mobiliser les citadins, tout en mettant la lumière sur les acteurs urbains du changement et les solutions d’affaires qu’ils proposent pour répondre à ces enjeux.

OBJECTIFS

Le concours entend contribuer à la sensibilisation sur les enjeux de croissance urbaine tout en mettant la lumière sur les citadins qui pensent la ville de demain en imaginant des solutions innovantes et qui répondent à ces défis.

Qui

QUI PEUT PARTICIPER AU CONCOURS

Blogueurs

Journalistes web

Reporters web

Photographes

Tout citadin qui a envie d’écrire et de s'exprimer! 

DESCRIPTION DU CONCOURS

African City Challenge est un concours qui va aller à la recherche des meilleurs solutions d’affaires imaginées par les citadins africains qui souhaitent prendre en main le futur de leur ville en répondant aux enjeux urbains majeurs à partir des prismes du développement durable ainsi que de l’environnement ayant pour effet de faire des villes un lieu de vie et d’épanouissement.

  

Pour se faire, le concours invite les bloggeurs, journalistes et reporters web à aller à la rencontre de ces anges urbains africains du changement. Ils devront notamment :

  • Sélectionner une ville africaine de leur choix dans l’un des pays participants au programme;

  • Choisir un ou plusieurs défis environnementaux, économiques et sociaux que pose la croissance urbaine.

  • Les participants devront dans un second temps, mettre de l’avant les entrepreneurs qui imaginent des solutions innovantes pour répondre à ce défi. Il peut s’agir d’une entreprise, d’une organisation non gouvernementale ou d’un projet en phase de développement, de prototypage ou déjà en cours.

SUJETS ADMISSIBLES

Amélioration des conditions climatiques en zone urbaine, à titre d’exemple mais non exclusivement

  • Contribuer à une meilleure qualité de l’aire et une réduction des émissions de gaz à effet de serre

  • Réduction des îlots de chaleur

  • Contribuer à améliorer les conditions environnementales de leur ville.

Amélioration de l’expérience client et de mobilité des citoyens en ville, à titre d’exemple mais non exclusivement 

  • Contribuer et encourager le transport collectif et les modes de déplacement alternatifs comme le vélo.

  • Améliorer l’intermodalité, l’accessibilité des transports pour les personnes à mobilité réduite, la sécurité et le confort des citadins en transport en commun

  • Optimiser les déplacements des biens et des services

Amélioration des espaces de vie urbains, à titre d’exemple mais non exclusivement 

  • Contribuer à créer et améliorer la qualité et la vie dans les parcs, rues ou tout espace urbain partagé par les citadins.

Amélioration de la mixité et du lien social, à titre d’exemple mais non exclusivement 

  • Contribuer à améliorer les liens sociaux entre citadins issus de différents milieux socio-économiques et culturels.

  • Réduction de la violence en zone urbaine

CRITÈRES D'ÉVALUATION

La problématique urbaine 

Le reportage réalisé 

La solution d’affaires et l’entrepreneur présentés 

  • Qualité narrative et de vulgarisation du sujet.

  • Qualité de la syntaxe et du style d’écriture.

  • Présence d’illustrations et d’éléments visuels (photos, dessins etc.) et le témoignage de plusieurs intervenants.

  • Potentiel de sensibilisation et de mobilisation.

  • Impact sur un nombre significatif de personnes.

  • Interdépendance de la problématique traitée avec d’autres problèmes de croissance urbaine.

  • Qualité de la mise en avant de l’entrepreneur qui vise à solutionner le problème.

  • Caractère novateur de l’initiative de l’entrepreneur présentée.

  • Impact de l’initiative présentée sur les villes, l’environnement et la qualité de vie en zone urbaine.

  • Utilisation des nouvelles technologies dans la solution proposée.

  • La solution proposée a été prototypée et montre des résultats tangibles.

PAYS COUVERTS PAR LE CONCOURS

Screen Shot 2016-11-21 at 10.28.29 PM

Le concours va concerner pour sa 1ère édition les villes suivantes :

  • Abidjan, Côte d’ivoire

  • Cotonou, Bénin

  • Lomé, Togo

  • Dakar, Sénégal

  • Niamey, Niger

  • Ouagadougou, Burkina Faso

  • N'djamena, Tchad

Les reportages pourront porter sur d’autres villes des pays mentionnés ci-haut.

LES PRIX

  • Chacun des finalistes aura la chance, durant un évènement qui sera organisé au cours de la prochaine édition de l’Africa Web Festival, de venir partager son expérience de reporter, présenter son reportage ainsi que l’entrepreneur qu’il aura interviewé.
  • African City Challenge fera la promotion des reportages qui auront été finalistes du concours à travers sa plateforme et ses partenaires médias tout en contribuant à augmenter la couverture médiatique des reportages gagnants.
  • Une bourse de 500 $ CAN sera remise à chacun des deux meilleurs reportages.

CHRONOLOGIE

Novembre 2016 – 31 mars 2017: Période d’appel aux candidatures ouverte.

31 mars 2017 – Avril 2017 : Sélection des 5 finalistes.

17 Avril 2017 : Annonce des 5 gagnants par le jury.

La date limite pour la réception des reportages est le 31 mars 2017

FORMAT DU CONCOURS

Le concours sélectionnera 5 finalistes

2 finalistes recevront chacun un prix en argent

DROITS D'AUTEUR SUR LE REPORTAGE RÉALISÉ DANS LE CADRE DU CONCOURS

Les journalistes, bloggeurs et reporters qui participent au concours sont les seuls détenteurs des droits reliés aux articles et reportages qu’ils auront réalisés. Le concours ne détiendra aucun droit d’auteur sur ces contenus.

COMMENT PARTICIPER AU CONCOURS

  1. L’article ou le reportage peuvent être effectués en français ou en anglais.

  2. Le reportage doit être rédigé de façon claire et concise, et doit être fortement articulé autour de la problématique visée, de l’entrepreneur ainsi que de sa solution innovante.

  3. Le reportage doit être présenté en format Word (.doc ou .docx) ou PDF, police de caractères Arial, taille 11.

  4. Le courriel de transmission du reportage doit comporter les noms, prénoms, adresse, courriel  du reporter ainsi que le nom et lien URL vers son site, son blog ou journal. Les noms, coordonnées et site internet de l’entreprise ou de la solution innovante présentée devront également être transmis.

  5. Les reportages vidéo sont acceptés par le jury.

  6. Une fois leur reportage transmis, les participants devront s’engager à le publier sur leur plateforme.

Faire parvenir par courrier électronique, avant le 31 mars 2017 à 16 h (heure d’Abidjan), le dossier original à l’adresse suivante : challenge@african-city.org

  

Pour communiquer via les médias sociaux sur ce concours, utilisez le hashtag : #AfroCityC

  

Ce concours est labélisé COP 22

PARTENAIRES

COP 22 Secrétariat

Africa Web festival

My Dream For Africa

Centre Incubateur des PME au Niger-CIPMEN (Niamey, Niger)

Burkina 24 (Ouagadougou, Burkina Faso)

L’Atelier des médias, Radio France International (Paris, France)

Tech 228 (Lomé, Togo)

EcoHub Incubateur du (Lomé, Togo)

Association des blogueurs du Bénin (Cotonou, Bénin)

Union Nationale des Bloggeurs de Côte d’Ivoire (Abidjan, Côte d’Ivoire)

Conseil National des Architectes de Côte d'Ivoire (Côte d'Ivoire)

Wenaklabs (N'Djamena, Tchad)

Social Net Link (Dakar, Sénégal)

Fab Lab DefkoAkNiep Lab (Dakar, Sénégal)

CTIC Dakar (Dakar, Sénégal)

SEKOU (Dakar, Sénégal)

AWF_M
CIPMEN_M
SOCIALNETLINK_M
BURKINA24_M
DEFKO_M
MONDO_M
ECOHUB_M
AB_M
UNBCI_M
MyDream4Af_M
IMG-20161129-WA0000
image1-2
sekou-3
logo_CTICDAKAR_400x400
Tech228_logo

 2016 par African-City.org